Matières premières

Les options sur spread, protéger sa marge

Depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima, les décisions des pays européens en matière de politique énergétique nous conduiront sur les vingt prochaines années à trouver des sources d’énergie alternatives à l’électricité nucléaire. La part prise dans la répartition des sources de production d’électricité par les transformateurs de charbon, de gaz et de pétrole en électricité s’accroîtra dans les années à venir. Cette tendance nous a conduit à étudier les caractéristiques d’une famille particulière de produits financiers : les Energy Spread Options. Nous verrons comment ces produits permettent de se protéger des aléas inhérents à ce type de production d’énergie.

Evaluation et couverture d’options

C’est indéniable : la dynamique des marchés énergétiques est complexe. En matière d’évaluation et de couverture d’options sur « spread », la solution de Kirk incarne le standard du marché. Les recherches de l’équipe d’Opus Finance Research ont conduit à considérer une autre approche, celle de Bjerksund & Stensland. Explications.

Long term spread option valuation and hedging

Cet article étudie l'évaluation et la couverture des options sur spread sur deux prix des matières premières qui à long terme sont en équilibre dynamique (co-intégrées). Le spread exhibe un comportement différent de celui des deux actifs sous-jacents dont il est composé, il est alors plus judicieux de le modéliser directement. Cette approche offre des avantages significatifs par rapport à la modélisation des deux jambes du spread car la corrélation entre les deux actifs sous-jacents composants le spread est difficile à modéliser. Dans cet article les auteurs proposent un modèle à deux facteurs pour le prix spot du spread et développent des formules de pricing et de couverture pour des options sur spread de prix spots et de prix futures.

Closed form spread option valuation

Cet article examine l'évaluation d'une option sur spread lorsque les prix des actifs suivent des mouvements Browniens géométriques. La stratégie implicite de la formule Kirk est d'exercer l’option si le prix de l'actif détenu dépasse une fonction puissance donnée du prix de l'actif vendu. Les auteurs donnent une formule fermée de la prime d’une option sur spread, conditionnellement à cette stratégie possible mais non optimale. Une comparaison numérique indique indique que la borne inférieure produite par cette formule est extrêmement précise. La précision est beaucoup plus élevée que celle de la formule de Kirk. Par ailleurs, en ce qui concerne l'optimisation des paramètres de stratégie (qui correspond à la procédure de Carmona-Durrleman), la précision est légèrement améliorée.

S'abonner à RSS - Matières premières