Formation Piloter un projet - Polytechnique

Le cabinet Opus Finance propose à ses consultants de participer à la formation Piloter un projet, dispensée par l'école Polytechnique de Paris. 

Nos formations sont axées sur les différentes compétences à acquérir et développer dans les métiers de la finance de marché, du risk management et de l'ingénierie financière ; des compétences techniques, relationnelles et fonctionnelles pour les consultants et des compétences managériales et commerciales pour les managers et directeurs.
La certification Piloter un projet est proposée tous les ans.
 
 
 
Piloter un projet, c’est souvent piloter une transversalité avec des enjeux forts.
La complexité intrinsèque du projet amène son pilote à prendre des décisions non seulement sur des critères d’expertise technique, industrielle ou économique, mais de plus en plus à partir de modèles : modèles du projet, et modélisation de son avancement.

Dans un environnement de management de projet très normé et très outillé, cette formation permet d’acquérir ou de revoir les réflexes et les raisonnements essentiels.
 
Les objectifs
  • Savoir participer à ou mener une revue de projet (revue de lancement, revue périodique de déroulement, revue de ré-orientation, ou revue de clôture).
  • Savoir mettre en place et mener à son terme un projet lorsque le seul bon sens ne suffit plus.
 
Le programme 
 
Préparer et lancer le projet
  • Contractualiser le livrable final : le cadrage du projet et les écueils à éviter.
  • La logique du projet : le diagramme de flux du projet, les livrables intermédiaires et les étapes du projet.
  • La structure du projet : le WBS et les bons niveaux de décomposition.
  • L'organisation du projet : l'estimation des besoins et l'allocation des ressources.
  • Construire et négocier le planning du projet.
  • La mise en cohérence des plans de charge des ressources allouées.
 
Piloter le projet
  • Définir et suivre des indicateurs :
    • d'avancement par activité : en durée, en charge ou technique,
    • d'avancement consolidé : pondération par les budgets, par les facteurs de risque, ou autres,
    • écarts instantanés : en temps et en coût,
    • écarts à achèvement (après actualisation du planning) : en temps et en coût.
 
  • Déterminer et engager les actions de pilotage :
    • correctives / préventives,
    • internes au projet,
    • internes à l'entreprise,
    • externes (vis-à-vis du client).
 
  • Apprécier l'efficacité des actions de pilotage : diagramme dates-dates et diagramme temps-temps.
 
  • Assurer la réussite du pilotage d'un projet : les facteurs de succès
 
  • Prise en compte de l'information nécessaire au cadrage : définir les conditions de bon achèvement du projet.
 
  • Anticipation et pragmatisme : comment éviter d'être en situation de réagir alors qu'il est déjà trop tard.
 
  • Formalisation et respect d'un système adéquat de communication projet
    • nature, fréquence et forme de la communication récurrente,
    • niveaux d'alerte (émetteur/récepteur) : contributeur, chef du projet,  maître d'œuvre, maître d'ouvrage délégué, maître d'ouvrage.
 
  • Qualité de la relation client : formalisation, transparence, négociation.
 
  • Choix pertinent des outils de pilotage : diagnostic selon la nature et le contexte des projets.