Opus Finance Research

Anticipation des mouvements de marchés

<p>Peut-on anticiper des évènements extrêmes sur les marchés ?</p>
<p>Depuis 2007, la crise financière l'a démontré à de nombreuses reprises : les impacts des brusques changements de régime sont très partiellement diffusés sur la nappe de volatilité, mettant en échec les modèles usuels, incapables d'anticiper les évènements extrêmes. Pour y faire face, nous proposons ici une idée très pragmatique...</p>

Evaluation et couverture d’options

C’est indéniable : la dynamique des marchés énergétiques est complexe. En matière d’évaluation et de couverture d’options sur « spread », la solution de Kirk incarne le standard du marché. Les recherches de l’équipe d’Opus Finance Research ont conduit à considérer une autre approche, celle de Bjerksund & Stensland. Explications.

Crise de liquidité

Pilotage du LCR ou du risque de liquidité? La crise de liquidité a engendré une réponse réglementaire en cours d’ajustement qui pousse à un questionnement sur l’optimisation réglementaire d’un ratio réellement « engageant » pour l’activité des banques.

La volatilité selon les modèles Garch

Nous présentons un panorama des modèles clés de la classe GARCH. Ceux-ci introduisent de la dépendance temporelle dans la volatilité, rompant avec la pratique usuelle en finance de supposer la volatilité constante. Les fluctuations extraordinaires dont nous avons été témoins depuis 2008 rendent cette rupture indispensable à la maîtrise des risques.

S'abonner à RSS - Opus Finance Research